Accueil Nos actions La Tribune du Maire
Déclaration de William Delannoy suite aux attentas du 13 novembre 2015
agrandir le texte
retrecir le texte
imprimer cet article
envoyer à un ami

Saint Ouen le 16 novembre 2015

Madame, Monsieur,

La France vient de subir une attaque d’une extrême violence ce vendredi 13 novembre 2015, attaque qui fait suite à celle du début d’année, et qui endeuille une fois encore, toute la société française.

Cet acte de guerre a été clairement revendiqué, par une force hybride, mi bataillon militaire, mi Etat se revendiquant d’une religion, mi réseau terroriste, mais pleinement capable de viser des innocents sur des territoires très éloignés de ses lieux d’existence et d’action connus, que sont l’Irak et la Syrie.

Cette force étend sa toile sur notre continent et arrive de plus en plus à garnir une véritable légion étrangère, mêlant des milliers de combattants arabes, européens et français.

Daesh n’est plus un ennemi extérieur, et les divers attentats en France et ailleurs en sont la preuve.

Est-ce un ennemi pour autant de l’intérieur ? La réponse hélas est oui. Et l’identité française de ces monstres qui ont tiré sur une foule innocente à la terrasse de cafés ou dans une salle de spectacle, mais aussi en se faisant exploser au milieu de notre population si diverse si cosmopolite, si représentative de cette France colorée, multi culturelle et multi religieuse, montre bien que les cibles sont nos valeurs de liberté qu’ils tentent d’ébranler, de déstabiliser, voire simplement d’éliminer.

Prendre conscience de cela, c’est aussi prendre conscience que nos modes de vie vont et doivent changer, que nos quotidiens ne seront plus aussi apaisés car le risque est là, à nos côtés, et que des changements nécessaires se feront car ils sont inévitables à tous les niveaux.

Nous le savons tous, les membres avérés de ces réseaux terroristes ne concernent qu’une infime minorité d’individus, je ne m’attarderai pas sur leurs motivations politiques, idéologiques ou religieuses, car aucune politique, aucune idéologie et encore plus, aucune religion ne peut accepter la destruction d’une partie de l’humanité au seul motif d’une quelconque légitimité.

Il ne doit y avoir aucun amalgame, aucune stigmatisation sur l’appartenance de ces individus issus ou pas de nos quartiers.

Aujourd’hui Daesh s’infiltre partout et est capable de transformer des agneaux en loups. Ces individus ont choisi la haine, la barbarie, la mort, et ne ressemblent de fait à aucun d’entre nous.

La France doit donc adopter des mesures coercitives que nous attendons tous face à ces réseaux terroristes, et l’Etat seul ne pourra rien faire sans la participation importante de la société française dans cette lourde tâche de lutte contre la barbarie.

L’unité et la fermeté sont donc vitales pour répondre à ces actes odieux. Mais la peur, le repli sur soi, la haine de l’autre sont les pièges tendus par ceux qui veulent nous déstabiliser.

Alors soyons forts, soyons rassemblés autour de nos valeurs, soyons solidaires pour toutes les familles qui ont été endeuillées et qui risquent de l’être encore par le nombre de blessés graves … Ne faiblissons pas.

Ne plions pas. Ne cédons rien de ce que nous sommes : un peuple ouvert, tolérant, respectueux des autres, de l’humanité, mais aussi déterminé à défendre ce que nous avons de plus cher et qui nous permet de vivre ensemble, dans la liberté l’égalité et la fraternité.

Vive la République et vive la France .

William Delannoy

©rédactionnel : audonien.com 17 Novembre 2015

logo
Video

logo
Agenda
ecitoyen
Newsletter
Inscrivez-vous à notre lettre d'unformation
 
facebook   facebook
Audonien enchaine
Archives
Association
Plan du site
Contacts
Mentions légales
Liens