Accueil Editorial
William Delannoy Maire de St Ouen Vice-président de Plaine Commune
agrandir le texte
retrecir le texte
imprimer cet article
envoyer à un ami

Décidément, Saint-Ouen-sur-Seine n’est pas qu’un long fleuve tranquille et ces trois premières années de mandature ont été d’une belle et grande intensité.

Intensité financière, quand les décisions n’étaient pas faites pour nous rendre populaires, mais simplement nécessaires.

Intensité urbaine, quand tellement de grands projets nous choisissent et que nous devons parfois les négocier, le plus souvent les accompagner et, à la fin, les intégrer à l’existant.

La visite d’État du Président Hollande officialisant le chantier du futur Grand Hôpital Nord de Paris est la définition même d’une ville qui bouge, qui attire et qui parfois peut inquiéter ceux-là même qui craignent que des changements profonds puissent effacer l’identité d’une ville.

Alors, continuons ensemble ce mandat avec les mêmes objectifs, la même détermination et les mêmes espoirs, ceux qui permettent à chacun de nous de vivre dans une ville passionnante, attractive et à dimension humaine.

Cette refondation profonde, si elle est parfois difficile à vivre au quotidien, car nous sommes envahis de grues et de tranchées, prend son sens dans la volonté de construire un renouvellement urbain permettant l’interconnexion entre tous les quartiers de la ville et une cohérence d’ensemble.

Reste, en parallèle de tous ces nouveaux chantiers, la nécessité d’entretenir et de réhabiliter les constructions phares du passé pour lesquelles les investissements d’entretien n’ont jamais été engagés. Il n’y a qu’à voir l’état dans lequel a été laissé l’ensemble de nos équipements…

Nous ne sommes pas dans une stratégie électoraliste de court terme, nous n’investissons pas dans le champagne ou les petits-fours pour appâter ou détourner l’attention des Audoniens. Pour nous, l’essentiel c’est le fond car le temps présent se conjugue déjà au passé.

Nous devons préparer la ville de demain et continuer à gommer nos difficultés structurelles que sont les trafics de drogue, les incivilités, l’amélioration de la diversité commerciale, le traitement et la végétalisation de nos espaces publics, la rénovation des logements de notre parc social laissé, lui aussi, en déshérence.

Nous devons lancer un grand projet de réhabilitation totale de nos équipements sportifs et bâtiments publics. Nous devons améliorer les conditions de travail de nos employés communaux afin de satisfaire une demande de service public de qualité.

Il nous reste encore beaucoup de chantiers à finir, beaucoup de chantiers à ouvrir : c’est un travail colossal avec des moyens budgétaires limités et des dotations financières de l’État, du Département, régulièrement en baisse.

Et pourtant, il nous faudra beaucoup d’énergie, la compréhension du plus grand nombre et du temps car ce travail, dans cette majorité, nous l’aimons, car nous aimons tout simplement notre ville !

Votre Maire signature {GIF}

logo
Video

logo
Agenda
ecitoyen
Newsletter
Inscrivez-vous à notre lettre d'unformation
 
facebook   facebook
Audonien enchaine
Archives
Association
Plan du site
Contacts
Mentions légales
Liens