Accueil Editorial
William Delannoy Maire de St Ouen Vice-président de Plaine Commune
agrandir le texte
retrecir le texte
imprimer cet article
envoyer à un ami

Chères Audoniennes, Chers Audoniens,

Quel plaisir de pouvoir déjeuner et dîner à Saint-Ouen sans avoir forcément besoin de traverser le périph’ et d’aller à Paris pour pouvoir se régaler ou, simplement, boire un verre !

La rénovation urbaine que nous sommes en train d’opérer et la refondation profonde de la ville qui est en cours attirent de nouveaux Audoniens et apportent un nouvel élan aux restaurateurs qui trouvent désormais leur public à Saint-Ouen-sur- Seine et n’hésitent plus à s’y installer.

En l’espace de trois ans seulement, nous avons réussi, avec la nouvelle majorité municipale, à commencer à étoffer l’offre commerciale, et nous travaillons à l’améliorer encore pour que chacun y trouve son compte.

Du bistronomique branché au restaurant plus traditionnel en passant par une cuisine grecque, italienne, vietnamienne ou méditerranéenne savoureuse, le choix des restos et bistrots s’est démultiplié et permet à tout un chacun de trouver la cuisine, le prix et l’ambiance qui lui conviennent.

L’ouverture toute récente du nouveau restaurant « Yaya » vient dynamiser le quartier des Docks et proposer un complément à l’atmosphère italienne du nouveau « Gemini Family ».

Le « Ripailleur » qui s’est installé il y a six mois rue du Docteur-Bauer a, lui aussi, trouvé sa clientèle. Du côté des Puces, trois nouveaux concepts ont vu le jour avec le « Flea curiosity coffee » rue Voltaire, « Chez Arnaud », rue des Rosiers et le « Mob Hotel » rue Gambetta, qui est plébiscité par les Audoniens et Parisiens trop heureux de prolonger leur visite des Puces en profitant de ce lieu magnifique.

La porte de Saint-Ouen n’est pas en reste, avec le « Bowdens delicatessen » qui a ouvert il y a peu rue Zola et la transformation de l’ex- hôtel Manhattan devenu Mercure, qui propose un nouveau menu dans son restaurant entièrement repensé.

Vous le voyez, en trois ans, nous avons réussi à capter de nouveaux talents qui viennent consolider ceux qui existaient déjà auparavant et nous allons poursuivre dans cette voie pour rendre notre ville toujours plus agréable à vivre, parce que nous voulons que Saint-Ouen soit une ville vivante et chaleureuse et plus une cité dortoir.

Nous travaillons quotidiennement pour arriver à satisfaire vos attentes et nous savons que cela passe aussi par le développement du commerce de bouche de proximité avec, entre autres, l’envie d’une nouvelle boucherie traditionnelle ou encore d’une enseigne de surgelés.

Même si les emplacements attendus ne sont pas toujours disponibles et que les négociations prennent du temps, tous ces projets sont dans les tuyaux, et je peux d’ores et déjà vous annoncer l’ouverture d’une fromagerie sur l’avenue Gabriel-Péri, dans un avenir proche !

Si, en plus de tout cela, nous arrivons à mener à bien le projet de la halle gourmande qui me tient particulièrement à cœur, alors je pense que la valorisation de Saint-Ouen-sur-Seine sera vraiment acquise !

Bien sûr, au regard de tout ce qu’on va être amené à goûter pour faire le tour de l’ensemble de ces nouveautés, il va falloir une bonne séance de fitness afin de ne pas finir en surpoids…

Heureusement, les salles de sport fleurissent aussi à Saint-Ouen-sur-Seine.

Votre Maire signature {GIF}

logo
Video

logo
Agenda
ecitoyen
Newsletter
Inscrivez-vous à notre lettre d'unformation
 
facebook   facebook
Audonien enchaine
Archives
Association
Plan du site
Contacts
Mentions légales
Liens